-alerte coup de cœur- Homme Augmenté, Humanité diminuée

La librairie poursuit sa réflexion sur le transhumanisme et les utopies modernes.

Après une première étape avec la venue de Pierre Ducrozet et son roman L’Invention des corps, édité chez Actes Sud, c’est Philippe Baqué qui prendra la suite au travers de son essai /enquête Homme augmenté, Humanité diminuée, édité chez Editions Agone.

Philippe Baqué est journaliste, entre autres, pour “Le Monde Diplomatique” et aussi réalisateur de films documentaires. Son enquête a pour origine la maladie de sa mère, diagnostiquée Alzheimer. S’interrogeant sur ce qu’il voit au quotidien : les traitements, l’hébergement, l’accompagnement ; il en vient à débuter des recherches sur cette maladie et par voie de conséquences sur la place de la vieillesse dans notre société. Dès le départ, il constate l’omniprésence des laboratoires pharmaceutiques. Puis, il découvre qu’à partir des années 2000 se développe la “Silver Economie” ou comment les fragilités et les dépendances liées à l’âge permettent l’apparition d’un marché lucratif investissant dans les nouvelles technologies plutôt que dans le facteur humain. Il aborde, pour finir, ces utopies actuelles qui veulent abolir le vieillissement et la mort elle-même. Elles se manifestent à travers le concept du transhumanisme : concept qui soulève de nombreuses questions éthiques et politiques.

Son livre s’ancre tout à fait dans l’actualité à travers, par exemple, la crise que connaît actuellement le personnel des Ehpad ou encore le débat sur les big data et leur utilisation ou enfin tous les gadgets connectés qu’on essaie de nous rendre indispensables… Un livre qui nous interroge surtout sur notre rapport à la science, aux technologies et sur le rôle de cobaye qu’elles veulent nous faire endosser afin de satisfaire les objectifs mercantiles de ceux qui les financent.

RDV le 23 février pour en parler :  http://urlz.fr/6xbO

Je réserve !