Rentrée littéraire avec Pierre Ducrozet

Quand :
15 septembre 2017 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min
2017-09-15T19:00:00+02:00
2017-09-15T21:00:00+02:00
Où :
Librairie Garin
Contact :
Librairie Garin
0479335364

Pierre Ducrozet nous revient pour cette rentrée littéraire avec un nouveau roman, L’invention des corps, édité chez Actes Sud.

Il nous fait l’immense plaisir d’être notre invité d’honneur à l’occasion de la rentrée littéraire qui s’annonce.

Une rencontre aura lieu le vendredi 15 septembre à la librairie avec lui autour de son roman.

Nous en profiterons également pour échanger autour de la rentrée et pour présenter quelques coups de cœur.

Quelques mots sur L’invention des corps :

Miraculé du massacre des 43 disparus d’Iguala dans la nuit du 26 septembre 2014, le jeune Álvaro
qui n’a plus rien à perdre fuit le Mexique dans une course-poursuite avec le destin pour finir par se
jeter dans la gueule d’un grand fauve de la Silicon Valley versé dans le transhumanisme.
Roman rhizome, exploration tentaculaire des réseaux qui irriguent et reformulent le contemporain,
L’Invention des corps prend le réel en filature pour mieux nous forcer à le regarder en face. Souffle,
amplitude, vitesse – Pierre Ducrozet métabolise les enjeux de la modernité avec un sens crucial
du suspense et de la mise en espace, en rejeton moléculaire de Ballard et DeLillo, Cronenberg
et Soderbergh.

Un livre captivant qui, de par son style d’écriture remarquable, nous tient sans cesse en haleine. Un récit qui nous fait (re)découvrir l’informatique, de ses débuts révolutionnaires à ses derniers avancements. Il lui redonne sa place première: le partage universel des connaissances, le pouvoir de devenir plus que ce qu’on est, de trouver sa place, le “désir réalisé d’être un autre. [Internet], ce sont nos lignes de fuite incarnées”. Le récit met en perspective des problématiques plus que jamais actuelles : violence, corruption ; il met surtout l’homme face à sa plus grande faiblesse: sa capacité à gérer l’absurdité de son existence, à accepter l’idée de la mort. Le transhumanisme est un des points forts de la réflexion.
En définitive, un roman excellent, dans le fond comme dans la forme.

 

Réservation obligatoire

En partenariat avec l’association Lectures Plurielles.

 

Pour réserver les précédents romans de Pierre Ducrozet, c’est Chez Mon Libraire