Jacques Damade, Abattoirs de Chicago, le monde humain

    Ce livre n’est pas une dénonciation de plus sur le traitement réservé aux animaux dans les abattoirs. En quelques pages et dans un style magnifique, il nous interroge, nous, « le monde humain », sur comment nous en sommes arrivés à avoir un regard différent pour l’animal, être vivant, qui peuple notre imaginaire ou partage notre quotidien, et, celui, objet de consommation, qui se retrouve dans notre assiette. L’auteur commence son récit dans les plaines du Middle West envahies d’immenses troupeaux en liberté côtoyant quelques indiens. Il décrit ensuite la naissance de la ville de Chicago autour de son centre névralgique : ses abattoirs. Et celle-ci devient sous nos yeux, grâce au talent de Jacques Damade, l’allégorie de toutes les transformations, qui d’abord appliquées au monde animal, se sont finalement répercutées dans notre quotidien pour aboutir à un monde, à une terre où tout est mis au service de l’être humain. Nous assistons au spectacle d’une course vertigineuse au progrès, motivée par le profit et la recherche sans fin de nouveaux marchés, qui aboutit à un « monde humain » coupé du monde animal et de son environnement. Il faut absolument lire ce livre qui nous amène non seulement à réfléchir à la souffrance animale, mais aussi à nous positionner par rapport à toutes ces technologies, qui, tôt ou tard, redéfiniront aussi l’humain…

Abattoirs de Chicago

Je réserve !