L’invention des corps, de Pierre Ducrozet

Pierre Ducrozet revient pour cette rentrée littéraire avec un nouveau roman : L’invention des corps.

Un livre captivant qui, de par son style d’écriture remarquable, nous tient sans cesse en haleine.

Un récit qui nous fait (re)découvrir l’informatique, de ses débuts révolutionnaires à ses derniers avancements. Il lui redonne sa place première : le partage universel des connaissances, le pouvoir de devenir plus que ce qu’on est, de trouver sa place, le “désir réalisé d’être un autre.

“[Internet], ce sont nos lignes de fuite incarnées”. Le récit met en perspective des problématiques plus que jamais actuelles : violence, corruption ; il met surtout l’homme face à sa plus grande faiblesse : sa capacité à gérer l’absurdité de son existence, à accepter l’idée de la mort.

Le transhumanisme est un des points forts de la réflexion.


En définitive, un roman excellent, dans le fond comme dans la forme.
À lire d’urgence !!

Je réserve !